Electrique ou hydraulique ?

underfloor heating and cooling

Le plancher chauffant électrique

Le sol chauffant électrique consiste en un ensemble de câbles intégrés à une chape flottante, raccordés à un thermostat. Le tout est posé sur une couche isolante pour éviter les déperditions vers la terre. La chaleur produite par les câbles rayonne dans la pièce par l’intermédiaire de la chape.
Le plancher chauffant électrique chauffe assez rapidement et est moins onéreux à la pose que son homologue hydraulique. De plus, il ne nécessite aucun entretien.
Cette solution convient au neuf comme à la rénovation.

Le plancher chauffant hydraulique

Composé d’une suite de tubes, le plancher chauffant hydraulique se pose, comme la version électrique, sur un isolant et est recouvert d’une chape. Il doit être relié au chauffage central de la maison et peut donc s’adapter à différents types d’énergie.
Ce système demande un investissement important à l’installation mais s’avère moins cher à l’exploitation.
Il doit être contrôlé tous les 5 à 10 ans et sera plutôt à envisagé dans le cas d’une construction.

N’hésitez pas à vous adresser à des artisans spécialisés pour l’entretien de votre système. Vous pouvez retrouver les coordonnées de nos experts dans la rubrique « annuaire des installateurs » de notre site. Indiquez la nature de votre projet et votre code postal, et obtenez une liste de professionnels exerçant près de chez vous.

  1. Caractéristiques du plancher chauffant
  2. Les aides financières pour poser un plancher chauffant